Pourquoi faut-il laisser des perles de culture à la lumière ?

Publié le : 04 janvier 20224 mins de lecture

Les diamants peuvent être éternels, mais les perles peuvent aussi durer toute une vie avec des soins appropriés. Mais pourquoi faut-il laisser des perles de culture à la lumière? Dans ce guide complet sur le nettoyage et l’entretien des perles, vous trouverez des conseils et des techniques utiles qui garderont vos perles en parfait état pendant de nombreuses années à venir.

Les perles de culture : des bijoux uniques

Les perles sont connues pour être intemporelles. Pour maintenir leur beauté, des soins appropriés sont nécessaires. Avant de commencer à nettoyer votre collier de perles ou vos bijoux en perles, vous devez d’abord savoir ce qui les rend uniques. Les perles sont des pierres précieuses organiques formées à l’intérieur d’organismes vivants. Le processus commence lorsqu’un irritant pénètre dans l’huître ou la moule et s’incruste dans les parois de l’huître. Pour se calmer, l’huître sécrète un fluide qui se forme autour de l’irritation. Couche après couche est déposée autour du centre, entraînant la formation d’une perle. Ces couches sont appelées nacre et constituent l’enveloppe extérieure d’une perle. La nacre est composée de carbonate cristallisé et d’une protéine organique appelée conchioline. Cette dernière est une substance collante qui agit comme une colle ou un adhésif pour lier les couches de nacre entre elles.

Perles de culture à protéger contre la forte lumière

La surface d’une perle a la capacité unique de réfracter et de réfléchir la lumière. Chaque faisceau de lumière qui entre en contact avec les plaquettes des perles agit comme un minuscule kaléidoscope de couleurs, brisant le faisceau lumineux et réfractant les couleurs de l’arc-en-ciel de la surface de la perle. Les couches de nacre régissent la capacité de la lumière à pénétrer et à se refléter. Par conséquent, il faut prendre soin de protéger la nacre en évitant l’exposition à une forte lumière, une chaleur excessive ou des produits chimiques. De plus, les perles sont des pierres précieuses organiques et ont besoin d’humidité pour ne pas se dessécher. Elles ne doivent jamais être stockées dans des contenants en plastique ou hermétiques, ce qui les ferait se dessécher et éventuellement se fissurer.

Perles de culture : d’une ténacité remarquable

La dureté des pierres précieuses est classée par l’échelle de dureté Mohs par des classements numériques de 1 à 10. Les minéraux sont classés pour la ténacité sur une échelle les rangeant suivant ces niveaux: exceptionnel, excellent, bon, passable ou mauvais. Même si les perles sont relativement molles, se classant à 2,5 sur l’échelle de dureté de Mohs, leur ténacité est bonne en raison de la liaison structurelle des plaquettes d’aragonite. La nacre a des propriétés d’auto-assemblage spéciales qui produisent une ténacité remarquable et une résistance élevée à la rupture. Mais, le vieillissement, les déshydratations et les traitements de blanchiment pourraient entraîner des perles fragiles susceptibles de s’écailler ou de se fissurer.

Plan du site